Le Modérateur

Un étudiant aurait inventé une "arnaque vétérinaire", victimes collatérales, des chiens meurent

1 message dans ce sujet

La police ouvre une enquête sur un étudiant présumé avoir tué un chien. Voire deux.

La police enquête car un étudiant en médecine aurait tué son chien pour réclamer une indemnité d'une entreprise de transport. L'Université Mahidol a confirmé que le jeune homme est étudiant dans cet établissement qui enquête également sur la question. En effet, il pourrait y avoir manquement déontologique et le jeune homme pourrait avoir de graves ennuis.

Les allégations sur Facebook cette semaine sont devenues virales. Un étudiant en médecine de l'Université de Mahidol avait empoisonné son chien un Spitz nain (loulou de Poméranie 
https://fr.wikipedia.org/wiki/Spitz_nain) avec des médicaments pour humains dans le but de réclamer une compensation d'une entreprise de transport.

Un vétérinaire de Nakhon Ratchasima a déclaré sur Facebook que l'élève lui a demandé d'écrire un faux certificat de décès pour son chien.

L'Office provincial du bétail a déposé hier une plainte auprès de la police pour lancer une enquête formelle sur les accusations.

"Il est du devoir de la police de prouver que l'élève a vraiment tué son chien pour être indemnisé", a déclaré Pasawee (autorité vétérinaire). "Si la police découvre qu'il l'a vraiment fait, il sera poursuivi devant le tribunal".


L'affaire a été déposée au poste de police de Phoklang, près de la clinique vétérinaire où l'étudiant aurait demandé un faux certificat de décès. La police va enquêter.

Sutham, le vétérinaire, méfiant quant à la demande du propriétaire d'écrire un certificat de décès afin de réclamer une indemnisation à la compagnie de transport pour la mort du chien, a effectué une autopsie sur le chien mort et a découvert des drogues dans son estomac.

La police examinera les drogues.

"L'enquête sur cette affaire prendra du temps, selon la coopération du propriétaire du chien et de la société de transport", a déclaré la police. "Si le propriétaire du chien ne se présente pas à la police, nous délivrerons un mandat. Nous assurons aux gens que l'enquête sera transparente et juste».

Pendant ce temps, un journaliste de Nakhon Ratchasima a visité une autre clinique vétérinaire qui a affirmé qu'elle avait fait face à une situation similaire impliquant le même étudiant en médecine.

Le propriétaire de la clinique Kreauwan Raksasap a déclaré au journaliste que l'étudiant en médecine avait embauché une entreprise de transport pour amener un Spitz nain de sept mois à la clinique pour des soins. Le propriétaire a dit qu'il viendrait plus tard pour récupérer le chien.

Kreauwan explique que le chien semblait sain en arrivant, mais après une heure, il est tombé malade puis est mort. La vétérinaire a alors appelé le propriétaire pour l'informer de la mort du chien. Le propriétaire a ensuite demandé une compensation de 40 000 Bt à la compagnie de transport, mais celle-ci a refusé, en disant avoir transporté le chien en toute sécurité à la clinique.

Kreauwan a déclaré au journaliste que le propriétaire du chien s'est ensuite tourné vers la clinique et a demandé une indemnité comme à la compagnie de transport. La clinique a refusé de payer parce n'avait pas traité le chien de quelque façon que ce soit. Après avoir échoué à obtenir une indemnisation, le propriétaire du chien a quitté la clinique en colère, a déclaré le journaliste.

L'Université Mahidol a, quant à elle, confirmé que l'étudiant en médecine y étudiait, ajoutant que le doyen de la Faculté de médecine l'avait déjà convoqué pour interrogatoire. Le docteur Panthep Rattanakorn, doyen de la Faculté des sciences vétérinaires, a déclaré que si l'on trouvait que cet étudiant était coupable, l'université le punirait selon les règles de l'université. Les médias disent qu'il pourrait tout simplement être radié.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1001427-police-open-probe-into-student-alleged-to-have-killed-dog/

photo d'archives

Scrappypom.thumb.jpg.d6525a5e50f2114911113409bc8b5f03.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 28 juin 2022 04:43
Sponsors