Le Modérateur

Un chauffard russe ivre risque plusieurs années de prison après un accident

1 message dans ce sujet

Un conducteur russe en état d'ébriété mis en examen après un accident  qui laisse une femme à l'hôpital avec des blessures à la tête

PHUKET: un Russe fait face à des accusations sérieuses qui peuvent entraîner des années de prison pour un accident suite à " conduite en état d'ivresse" à Rawai hier soir (12 septembre).

Le ressortissant russe Julian Ranmer, âgé de 35 ans, a été accusé de conduite en état d'ébriété après avoir refusé de subir un éthylotest suite à un accident à Saiyuan hier soir.

Lt Sakkarin Sangjaroen de la police de Chalong et les secouristes sont arrivés sur les lieux, devant le magasin 7-Eleven à Saiyuan, à 20h30.

Sur place, une voiture Honda Jazz blanche, les 4 roues en l'air et une moto blanche Honda Wave endommagée à quelques mètres seulement.

La conductrice de la moto, Ampa Hnuon, 36 ans, a subi des blessures à la tête et a été emmenée à l'hôpital Vachira Phuket.

Une berline blanche Mazda CX5 garée à côté a également été endommagée.

"M. Ranmer conduisait à grande vitesse et a perdu le contrôle du véhicule, qui a percuté la Mazda CX5 garée au bord de la route", a expliqué Lt Sakkarin.

"Après cela, la Honda Jazz de M. Ranmer aurait fait deux tonneaux (!) et a percuté la moto, qui venait de la direction opposée", a*t-il ajouté.

"Nous avons demandé à M. Ranmer de subir un éthylotest, mais il a refusé de coopérer. Au lieu de cela, il a continué à parler en boucles ", a déclaré le lieutenant Sakkarin.

Les officiers ont ensuite emmené M. Ranmer au poste de police de Chalong pour interrogatoire.

"Finalement, on a pu testé son haleine et le test a été... positif. À ce stade, nous le poursuivons uniquement pour conduite en état d'ébriété. Cependant, l’inculpation peut être plus grave, en fonction de l'état de Mme Ampa ", a déclaré Lt Sakkarin.

"Nous attendons que les médecins donnent des nouvelles", a-t-il ajouté.

En vertu de nouvelles pénalités pour conduite en état d'ébriété introduites en 2015, Ranmer risque jusqu'à un an d'emprisonnement et / ou une amende de 5 000 à 20 000 thb et suspension du permis de conduire pendant six mois, alors que la conduite en état d'ivresse causant des dommages corporels ou mentaux à autrui peut conduire à un emprisonnement de un à cinq ans et / ou une amende de 20 000 à 100 000 thb, et un an de suspension de permis. En cas de blessures graves de la victime la peine de prison s'élève à 2 - 6 ans de prison et / ou 40 000  - 120 000 thb d'amende, suspension de 2 ans. En cas de décès de la victime, 3 à 10 ans de prison et / ou 60 000 - 200 000 thb d'amende et permis de conduire révoqué.

Jusqu'à preuve du contraire, les tribunaux sont assez compréhensifs ou plutôt, les résultats des éthylotests se perdent dans les couloirs des commissariats.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1001954-russian-drunk-driver-charged-as-woman-in-hospital-with-head-injuries/

imageproxy_php.jpg.9355b698cf2566f62eed2b94fadbca6c.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 09 décembre 2021 14:03
Sponsors