Aller au contenu
BANGKOK 27 June 2019 04:55
Le Modérateur

Le chef de village aux 120 femmes et 28 enfants. Et cette fois, tout le monde est content.

Recommended Posts

Certains l'envient. D'autres pas du tout! Un homme de 58 ans a 120 femmes qu'il a épousé légalement et 28 enfants.

Prasert -  chef du village de Phromnee à Nakorn Nayok, à quelque 90 kilomètres de Bangkok - a admis avoir 120 femmes légalement mariées et il est le père de 28 enfants.

L'homme est décrit par les gens du pays comme un type aimable et agréable, ainsi il n'y a jamais eu de conflits.

Après tout, il a fourni à tous des terres et des maisons et pris en charge tous leurs besoins.

Il a 22 femmes localement et les autres dans tout le pays, sauf dans le Sud.

Au moment des mariages ces femmes étaient presque toutes âgées de moins de 20 ans. Les vieilles causeraient des problèmes, d'après lui.

Cette semaine Daily News et d'autres médias sont allés dans la région de Phromnee pour tenter de connaitre la vérité sur cet homme 58 ans qui possède un magasin de matériau de construction et d'une entreprise de construction.

Avant d'arriver chez lui, les habitants ont étonné la presse en louant leur kamnan: "C'est un gars charmant", ont-ils dit, "toujours agréable et amusant. Il aide toujours les villageois qui ont des problèmes ou font face à des difficultés ", ont-ils dit en chœur.

Intrigués par cette incroyable pluie de louanges, les journalistes s'approchèrent de la maison de Sert et furent salués par sa dernière femme - Nam Fon, 27 ans et un Sert souriant.

Ne perdant pas de temps, le premier journaliste a lancé la question qui brulait les lèvres (oups) de tous.

"Alors, combien de femmes et d'enfants avez-vous? Est-il vrai, que c'est plus de 100?"

Seulement un peu surpris et souriant un peu timidement Sert a confirmé ce que les journalistes étaient désireux d'entendre.

 
Il a déclaré: «J'ai 120 femmes et 28 fils et filles». Sert a continué à donner plus de détails sur son histoire :

"Mon premier mariage a eu lieu quand j'avais 17 ans", a-t-il raconté. "Ma première femme était un ou deux ans plus jeune que moi et nous avons eu trois enfants.

"Après cela, j'ai eu un une série d'autres femmes. La plupart d'entre elles étaient des jeunes femmes de moins de 20 ans.

"Je n'aime pas les plus âgées - elles parlent trop".

Chaque fois qu'il prenait une nouvelle femme, il en informerait poliment toutes les autres, de sorte qu'il n'y avait pas de malentendu. 120 femmes en 40 ans, ça fait quand même une nouvelle femme tous les 4 mois.

"Je disais" J'ai une nouvelle femme OK "- et personne n'a eu de problème. Elles acceptaient la situation, il n'y a jamais eu de disputes".

Il a dit que 22 de ses femmes vivaient à Nakorn Nayok et que le reste était réparti dans toutes les provinces et régions de la Thaïlande. Sauf dans le Sud - il a voulu dire qu'il n'avait pas de femmes là-bas.

"Je les respecte toutes", a-t-il poursuivi. "Dans tous les cas, j'ai demandé à leurs parents la permission de me marier selon les coutumes et les traditions. Tous les mariages étaient convenablement organisés.

"Si elles n'avaient pas leur propre maison, je leur offrais des terrains et faisais tout pour que tout le monde soit heureux".

Lorsqu’on lui Demande pourquoi il avait tant de femmes Sert explique :

«Je suis entrepreneur en bâtiment : où j'ai construit une maison, j'ai une femme.

"Je les aime toutes - et elles m'aiment toutes", a-t-il ajouté, sans autre explication.

Il semble que le légendaire "Khun Phaen" - une version thaïlandaise de Casanova connue de tous dans le royaume - est un petit joueur à côté de ce kamnan populaire. On ne sait pas s'il se souvient du nom de toutes ses épouses.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1002118-move-over-casanova-meet-the-thai-district-chief-who-has-120-wives-and-28-kids/

 

A priori, il s'agit de mariages traditionnels et non devant l’administration. Comme les mariages gay ou les mariages d'enfants jumeaux.

 

2pm.jpg.0ee31a74edce4c53607a42b740858f10.jpg.19058e5f9e91c930dd2878f28e54c005.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×