Aller au contenu
BANGKOK 25 August 2019 02:24
Le Modérateur

A son tour la Thaïlande interdit le jeu vidéo qui fait se battre Bouddha et Jésus

Recommended Posts

suite de cette information

 

 

BANGKOK - Un jeu vidéo qui fait se battre des divinités de différentes religions dans les bagarres de rue a été retiré mercredi soir des sites de jeu en ligne en Thaïlande.

"Fight of Gods", lancé plus tôt ce mois-ci, n'était plus disponible à l'achat dans le royaume sur Steam, une plateforme de jeux en ligne. Conséquence de plaintes de fonctionnaires bouddhistes qui ont été scandalisés de voir Bouddha, Jésus-Christ, Zeus, Odin et autres se battre comme de vulgaires voyous.

"Cet article est actuellement indisponible dans votre région", note la page d'accueil de la boutique en ligne de Steam.

Le jeu a également été rendu indisponible pour les consommateurs en Malaisie cette semaine.

Développé par la société Digital Crafter, le jeu n'a pas inclus le prophète musulman Muhammad, dont les représentations sont interdites par la religion et entrainent des violences des extrémistes.

Après le lancement du jeu, les responsables bouddhistes en Thaïlande ont exprimé leur indignation. Booncherd Kittitharangkoon, directeur d'une agence d’état en cahrge les moines et les temples, a déclaré aux journalistes mardi que le jeu pourrait nuire au bouddhisme.

Booncherd a déclaré qu'il avait demandé au ministère de la Culture d'envoyer une plainte auprès du développeur de jeux taïwanais Digital Crafter. Il a averti que les autorités thaïlandaises pouvaient intenter une action en justice si "certains caractères" n'étaient pas supprimés.

L'éditeur "Fight of Gods" a reconnu qu'il avait reçu la plainte.

Un critique thaïlandais a noté que la représentation de Bouddha dans le jeu n'avait aucune ressemblance avec le personnage habituellement adoré en Thaïlande. "Il ressemble plus à un Bouddha chinois", a écrit un critique sur M Thai. "Jésus est beaucoup plus précis".

"Fight of Gods" est le deuxième jeu vidéo à être interdit en Thaïlande ces dernières années. À la suite du coup d’État militaire de mai 2014, les censeurs nationaux ont interdit les ventes de "Tropico 5", un jeu de simulation de stratégie dont les joueurs devaient agir comme dictateurs d'un pays tropical arriéré, capables de tuer des dissidents, organiser des élections et censurer la presse.

 

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1002153-thailand-bans-‘fight-of-gods’-for-damage-to-buddhism/

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×