Aller au contenu
BANGKOK 21 February 2019 19:39
Le Modérateur

La Corée du Nord annonce avoir effectué un test « réussi » de bombe à hydrogène

Recommended Posts

La Corée du Nord a annoncé mercredi 6 janvier avoir procédé au test « réussi » d’une bombe à hydrogène. S’il s’agit du quatrième test nucléaire mené par le régime de Pyongyang depuis 2006, l’utilisation de ce type de bombe, s’il est avéré, serait une première.

« Le premier essai de bombe à hydrogène de la République a été mené avec succès [...] sur le fondement de la détermination stratégique du Parti des travailleurs » au pouvoir, a annoncé la télévision officielle nord-coréenne.

Le test a eu lieu sur le site de Punggye-ri, le site historique des tests nucléaires nord-coréens, aux environs de 9 h 30 (1 h 30 à Paris). C’est en tout cas à cet endroit qu’a été détecté par l’Institut américain de géologie (USGS) et l’agence de météorologie sud-coréenne un séisme d’une magnitude située entre 4,2 et 5,1. Le bureau sismologique chinois a immédiatement avancé l’hypothèse d’une « explosion » tandis que l’agence météorologique sud-coréenne évoquait des signes d’un « tremblement de terre artificiel ».

Avant même l’annonce par la Corée du Nord de ce test inédit, le ministère sud-coréen des affaires étrangères a décidé la tenue d’une réunion d’urgence.

Le dernier test nucléaire de la Corée du Nord, depuis le site de Punggye-ri, remonte à 2013, après ceux de 2009 et de 2006. Cet essai avait été unanimement condamné par la communauté internationale.

Si l’essai d’une bombe à hydrogène était avéré, il s’agirait d’une première dans l’histoire du programme nucléaire nord-coréen. En décembre, Kim Jong-un avait évoqué pour la première fois la possession par son pays de ce type de bombe. La nouvelle avait été accueillie avec scepticisme par de nombreux experts.

Lire aussi : La Corée du Nord affirme posséder la bombe H

En mai dernier, par le biais de son agence de presse officielle, Pyongyang avait redit son intention de détoner à nouveau une charge nucléaire. Comme nous l’écrivions à l’époque, un quatrième essai marquerait une nouvelle étape cruciale pour le programme nucléaire nord-coréen, d’autant plus importante s’il s’agit d’un nouveau type de bombe.

En septembre, Pyongyang avait confirmé la relance d’un réacteur nucléaire considéré comme sa principale source de plutonium de qualité militaire, fermé en 2007 dans le cadre d’un accord échangeant désarmement contre aide humanitaire. Début décembre, des images satellite montraient que la Corée du Nord était en train de creuser un nouveau tunnel sur son site de Punggye-ri, signe de sa détermination à mener de nouveaux essais.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2016/01/06/un-seisme-en-coree-du-nord-fait-craindre-un-nouvel-essai-nucleaire_4842201_3216.html#OktsxXbWPYYGOdVw.99

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×