Aller au contenu
BANGKOK 17 October 2018 20:35
Le Modérateur

Un Américain et son épouse thaïlandaise ont ôté la décoration controversée de leur mur faites à base de têtes de Bouddha

Recommended Posts

CHIANG MAI: un Américain et sa femme thaïlandaise ont accepté mardi d'enlever 36 têtes de Bouddha de la clôture de leur maison de Chiang Mai suite à un scandale sur Facebook.

Avec des larmes dans ses yeux, Nualchan Sonchanthuek, âgée de 34 ans, a déclaré qu'elle et son mari américain, Paul Blum, 68 ans, ne s'attendaient pas à ce que les statues suscitent un tel tollé et ils voulaient simplement vivre tranquillement dans le quartier Hang Dong à Chiang Mai.

Nualchan a déclaré qu'elle et son mari pensaient que l'utilisation de têtes de Bouddha serait juste une décoration artistique, et n'imaginaient pas que cela serait considéré comme irrespectueux vis à vis du bouddhisme.

Mais elle et son mari ont accepté d'ôté toutes les têtes et les ouvriers ont commencé à le faire mardi, les travaux devant être achevés dans les deux jours.

Une photo du mur avec les têtes de Bouddha a été publiée sur Facebook par un résident de Chiang Mai qui a exprimé son inquiétude quant à l'irrespect du bouddhisme.

Le message a généré beaucoup de critiques contre le couple et a incité les responsables du district à visiter la maison. Les fonctionnaires ont demandé au couple d'enlever les têtes de Bouddha dans les deux semaines.

Nualchan a déclaré que son mari avait initialement refusé mais elle lui a expliqué que la question était délicate pour les bouddhistes.

Elle a dit que son mari aimait l'art et avait acheté beaucoup de têtes de Bouddha de sculpteurs divers. Il en a rassemblées tant rassemblant tant qu'il n'avait pas de place pour les entreposer, il les a placées sur le mur et au bord d'une allée de la maison.

"Au début, nous pensions qu'il était correct de les placer là, mais nous devons respecter la voix de la majorité et nous nous inclinons", a-t-elle déclaré.

"Nous souhaitons adresser nos excuses au public. Nous venons de déménager ici et nous n'avons consulté personne avant de faire cela. "

Le sergent Pairin Kawai, un chef du village de Ban Phae Kwang, a déclaré que la question était délicate car elle concernait la religion.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1004253-couple-agrees-to-remove-buddha-images-from-fence-at-their-chiang-mai-house

c593ac4c669d7e1f1b65e413d9959f21.jpg.f42179e3d0110ab26078bdce84bdbede.jpg.14bef68ebb029512cb8f7077aeb3de4d.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×