Le Modérateur

ÉCHEC COUTEUX : LA TÉLÉVISION NUMÉRIQUE TERRESTRE à LA RECHERCHE D’UNE EXONÉRATION.

1 message dans ce sujet

By Sasiwan Mokkhasen, Staff Reporter - October 18, 2017 4:51 pm

BANGKOK - Les régulateurs se sont mis d'accord mercredi pour baisser les redevances que les chaînes de télévision numérique terrestre doivent payer trois ans après leur lancement.

Non seulement le déploiement de la TNT n’a pas rapporté autant que les espoirs qu’il avait suscités mais il a causé de lourdes pertes aux opérateurs. Beaucoup s’accordent à dire qu’il est arrivé trop tard. Reconnaissant que les habitudes de consommation du public avaient déjà changé à cause de la rapidité des évolutions technologiques, l'association des radiodiffuseurs a demandé au gouvernement d’éponger leur dette combinée de 20 milliards de bahts pour les droits de diffusion.

Leur demande a été rejetée. Mais le haut responsable de la réglementation, Takorn Tantasith, a annoncé aujourd'hui qu'il réduirait tout de même leurs frais d'exploitation annuels qui sont basés sur un pourcentage dépendant de leur tranche de revenus.

Il y a quelques années, beaucoup d’argent a été investi sur l'avenir de la télévision numérique terrestre. Les consommateurs ont été subventionnés pour renouveler leur matériel par le biais de bons envoyés à leur domicile.

Avant la vente aux enchères qui a permis la naissance de la TNT, la Thaïlande n'avait que six chaînes hertziennes gratuites. Après la vente aux enchères de 2013, les propriétaires de 24 chaînes se sont engagés à verser 50 milliards de bahts pour les droits de diffusion.

 Cette transition a été critiquée : elle aurait pris trop de temps à se mettre en place et serait arrivée trop tard. En effet, dès la première transmission de la TNT en 2014, le public était déjà passé aux plateformes en ligne.

Le président de l'association de radiodiffusion, Suphab Kleekachai, a déclaré que 30 milliards de bahts avaient déjà été payés. Pour obtenir les 20 milliards de bahts restants, il pense que le gouvernement devrait vendre la partie du spectre télévisuel de 700 MHz normalement réservée aux entreprises de télécommunication.

Takorn a déclaré aujourd'hui que son agence ne pouvait réduire que les frais annuels et qu’elle n'avait pas le pouvoir de remettre en cause les appels d’offres prévus. "Selon la loi, l'argent de la vente aux enchères de la télévision numérique terrestre doit revenir au trésor public. Cela ne peut pas être changé", a-t-il déclaré mercredi. "Je serai amener à proposer une solution pour les aider et je verrai ensuite ce que nous pourrons faire de plus, en utilisant l'article 44 ou tout autre moyen."

Les 13 chaînes signataires de la pétition sont : Thairath TV, PPTV HD, ONE, GMM 25, Nation TV, NOW, Bright TV, Spring News, new tv, True4U, Amarin TV HD, Voice TV and TNN.

La seule chaîne qui a toujours été rentable est Workpoint TV ; elle a conquis un large public avec des programmes à succès tels que "The Mask Singer".

Source : http://www.khaosodenglish.com/news/business/2017/10/18/digital-tv-seeks-relief-expensive-failure/

tv.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 24 janvier 2022 18:27
Sponsors