A chaque fois que l'état a voulu récupérer l'ile de Poda, la justice l'a débouté. Il faut donc, dans un premier temps, que l'état parvienne a éviter que le dossier soit définitivement clos. Le ministère de la Conservation de la faune et des plantes demande au procureur provincial de Krabi de retarder son appel contre une décision judiciaire récente qui permet à une société privée de rester propriétaire d'une île de 71 raïs (Poda). Propriété établie depuis 65 ans.

Ko Poda est une île au large de la côte ouest de la Thaïlande, dans la province de Krabi, à environ 8 kilomètres d'Ao Nang. Elle fait partie des îles Mu Ko Poda, ou Poda Group, qui sont sous l'administration du parc national de Hat Nopharat Thara-Mu Ko Phi Phi.

La décision du ministère de demander la prolongation de la période d'appel pour la troisième fois est venue après avoir obtenu de nouveaux éléments de preuve du Département des enquêtes spéciales (DSI) et du ministère de l'Agriculture.

Chaiwat Limlikit-aksorn, chef de la force anti-empiètement du département "Phya Sua", a indiqué que des experts de la DSI, du ministère de la Justice et du bureau de Chumphon du ministère de l'Agriculture ont inspecté l'île de Poda l'île et le cas judiciaire lié.

L'inspection du site par les experts et la comparaison avec des images aériennes prises en 1967 et en 1952, l'année où une certification foncière a été délivrée à un résident local Chuan Pookaoluan, ont montré que la zone n'était pas cultivée ou utilisée à des fins agricoles.

Le résident local a affirmé qu'il avait cultivé dans l'île depuis 1952, citant le certificat de propriété foncière délivré pour lui à l'appui de la revendication de propriété.

Cependant, le chef de la force opérationnelle a déclaré que les images aériennes ne montraient aucune trace d'agriculture dans l'île de 1952 jusqu'en 1967.

En outre, l'examen en laboratoire de l'âge des cocotiers a montré qu'ils avaient environ 40 ans, ce qui est bien inférieur aux affirmations des résidents locaux selon lesquelles il vivent et cultivent dans l'île depuis plus de 65 ans.

Cette nouvelle preuve a incité le département à demander au procureur de Krabi de retarder l'appel jusqu'à ce qu'il recueille assez d'éléments à montrer à la cour lors de l'appel, et pour récupérer l'île du secteur privé  pour la rendre à la propriété de l'état.

Plus tôt le 25 juillet de cette année, la Cour provinciale de Krabi a statué en faveur du propriété privé de l'île de Poda en justifiant la décision par le fait que le propriétaire a vécu et a cultivé l'ile depuis plus de 60 ans. Sous entendus de cet article : une terre cultivée par une famille depuis des décennies reste à cette famille. Une terre qui n'était pas cultivée (spéculation ?) peut être récupérée par l'état. Visiblement, le propriétaire actuel n'a pas dénaturé l'ile mais s'il lui venait l'idée de l'exploiter... Il reste donc des iles désertes ou quasi désertes en Thaïlande. https://www.thaivisa.com/forum/topic/1009003-department-to-delay-appeal-for-ownership-claim-of-poda-island-in-krabi-sea/